Episode #03 – Florence Fouéré

« Je veux que mon cœur vibre ! »

Pour ce 3ème épisode, je suis à Dijon, chez Florence Fouéré pour parler avec elle d’un sujet qui me tient très à cœur : à savoir comment s’entremêlent Maternité ou Non-maternité et Entrepreneuriat, d’après moi, deux chemins initiatiques de mise au Monde et d’accouchement de Soi.

Florence Fouere est la fondatrice de Femina Quest, la Quête de Soi au Féminin. Fémina Quest, c’est un programme d’accompagnement, un livre, une conférence TEDx, un magazine en ligne et un podcast. Tant de naissances pour une même femme !

C’est que Femina Quest porte en son ADN un point de bascule ô combien vertigineux, celui d’avoir donné la mort en place de donner la vie, une interruption médicale de grossesse alors que Florence est enceinte de 6 mois. La petite fille que porte Florence en elle, ne vient pas au monde en vie mais ouvre la voie à une brèche immense, invitant sa maman à devenir l’héroïne de la sienne.

J’ai choisi pour BO de cet épisode un morceau de la chanteuse espagnole Bébé « Siempre me quedara ». Sûrement peut-on l’interpréter de plusieurs manières, pour moi il a toujours parlé d’une femme qui porte l’enfant qu’elle portait en elle. Ces mots dans les premières phrases,

« Comment pouvoir le dire,

Chaque recoin de mes os qui me brise en 1000,

Maintenant que tous les schémas de ma vie se sont effondrés,

Alors que tout était parfait. »

Il y a à peine plus de 10 ans, Florence était cadre en Ressources Humaines dans le secteur de l’aéronautique. Elle n’avait jamais encore envisagé l’entrepreneuriat comme une option dans son parcours  mais la brèche immense qui s’ouvre sous ses pieds au moment où la nécessité d’une IMG lui est annoncée voit son monde s’écrouler. Ce point d’effondrement, ce point 0, lui fait ressentir dans tout son corps que plus rien ne sera comme avant et qu’aucune maîtrise n’est possible. L’ordre des valeurs qui la guident jusque alors s’inverse.

« Aussi douloureuse soit-elle, cette IMG a été mon passeport pour la liberté. »

La valeur « devoir » est réduite à néant et laisse place à la valeur « plaisir », non pas un plaisir immédiat et de surface, mais un plaisir animal, un plaisir pour survivre. Durant son congé maternité sans enfant, Florence s’autorise la seule chose qui l’anime depuis toute petite, le dessin, et plus particulièrement le maquillage artistique. Et elle se raccroche à un stage de quelques jours qu’elle part suivre à l’ITM Paris – Ecole de maquillage.

« Ce vide qui demandait à être rempli par ce qui animait mon enfant intérieur depuis toujours. »

En 10 ans, Florence vit 3 IMG puis la naissance de fille Margaux qui la voit elle-même naître à son rôle de mère au quotidien, si longtemps idéalisé et attendu. En 10 ans, l’entreprise de Florence évolue d’un concept à un autre, guidée par les cycles de vie / mort / vie qu’elle a elle-même intégré profondément dans ses cellules.

De Féenousbelle, son premier concept entrepreneurial de maquillage artistique enfant puis femmes , en 2010 à Femina Quest en 2018, en passant par le Ki-Relooking en 2014, chaque étape a permis à Florence de répondre petit à petit aux questions qui la hantaient : « Qui suis-je ? », « Quel est le sens de ma vie ? », pour l’emmener aujourd’hui à voir plus grand et plus loin, au-delà de ce qu’elle avait pu imaginer.

Vibrer, transmettre, créer et partager le plus haut et le plus large possible !

« Après la mort, il y a toujours une renaissance, sous quelque forme que ce soit ».

Partager :
Publié dans podcast.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.